Résolutions contre un reportage qui donne les boules

Mobilisons nos boules pour sauver le sapin de la SAQ dOutremont

FB : Événement

Alors que de nombreux médias couvrent actuellement l’arrivée des réfugié-e-s ou le réchauffement climatique, un journaliste d’enquête, Yves Poirier, déplace les projecteurs sur un autre enjeu de société : le sapin de Noël de la SAQ du Mile End ! Grâce à lui, nous avons découvert aujourd’hui avec stupéfaction que ce conifère de 50 cm (pot inclus) est dépourvu de toute décoration. Selon les sources (anonymes) du journaliste, une ou des personnes (dont nous ignorons l’identité), auraient affirmé, peut-être, à un moment donné (si la source a bien entendu), qu’il ne faudrait pas décorer le petit sapin. Intraitable lorsqu’il s’agit du droit du public à l’information, Yves Poirier n’a pas hésité à réaliser cette investigation afin que la population sache tout de cette affaire. Une seule réaction et un seul devoir s’impose à nous suite à la diffusion de ce reportage, celui d’AVOIR LES BOULES.

Plus sérieusement, Yves Poirier, vient de nous apprendre qu’il s’agissait d’une blague qu’un salarié de la SAQ avait faite à une cliente. Alors que la SAQ lui avait signifiée qu’il n’y avait aucune pression anti-décoration de noël venant des minorités religieuses et que des leaders communautaires juifs hassidiques lui avaient assuré qu’ils n’avaient aucun problème avec les sapins décorés, le journaliste avait quand même décidé de diffuser son “reportage”. Pourtant, ce dernier ne pouvait être inconscient des réactions racistes, antisémites ou haineuses que ce reportage allait provoquer contre les québécoisES de confession juive(+).

Nous avions prévu de manifester dimanche à 10h30 (++), mais en harmonie avec l’esprit des fêtes nous décidons de l’annuler.

Ce pendant, M. Poirier, ne peut pas se soustraire à ses responsabilités plus longtemps. Nous lui proposition de prendre la résolution suivante pour l’année 2016 :

Analyser les manquements qui ont fait que ce reportage ait été diffusé et appliquer les mécanismes de vérifications qui lui permettront à l’avenir d’éviter de tels dérapages

(+) Le journaliste Yves Poirier devrait maintenant faire un second reportage sur les réactions antisémites provoquées par le premier.
(++) Cet horaire avait été choisi afin de bénéficier de l’accommodement du stationnement gratuit aux heures de messes du dimanche

Comments are closed.